Né en 1943 à Manchester, Royaume-Uni. Peter Mitchell vit et travaille à Leeds, dans le Yorkshire. Il débute ça carrière comme fonctionnaire au ministère des collectivités locales et du logement puis quitte ses fonctions pour se lancer dans des études d’art à Londres avant d’ouvrir son atelier de sérigraphie à Leeds. Sa première exposition photographique solo, « European Architectural Heritage Year 1975 », a lieu en 1975 à la Leeds City Art Gallery. En 1979, il expose dans la galerie Impressions Gallery of Photography à York (la deuxième galerie de photos du Royaume-Uni). Il est l’auteur de trois livres et travaille actuellement sur sa trilogie « The Annals of a Life-Threatening Postcode » qui s’intéresse à la relation entre son appartement, qu’il occupe depuis 34 ans, le temps et la ville. Ses travaux parlent essentiellement de Leeds et de lui-même.
 

NOUVEAU DÉMENTI DE LA MISSION SPATIALE VIKING 4

Au milieu des années 1970, les atterrisseurs de la mission Viking sont les premiers à se poser sur Mars. Aujourd’hui, nous avons perdu toute trace des atterrisseurs Viking 3 et 4. Mais le mythe et les théories conspirationnistes veulent qu’une enquête martienne sur la planète Terre soit en cours. De temps en temps, des bribes nous parviennent et sont publiées. Curieusement, les photographies ne révèlent pas de grandes merveilles de la civilisation. Une esthétique monotone, bas de gamme, imprègne avec une certaine continuité les images et suggère que ces choses sont ordinaires. En langage terrestre courant, ces photographies montrent un trou perdu au milieu de nulle part. Et pourtant, pour certaines personnes, c’est le centre de l’univers. Ils appellent cela « la maison ».

Cette exposition a originellement été présentée à l’Impressions Gallery of Photography, York, en novembre 1979 sous le commissariat de Val Williams. Elle fut présentée en 2016 lors des Rencontres Internationales de la photographie d’Arles.

 

SCARECROW